Sebastian Regert

Auteur

Sebastian Regert - Auteur

Auteur

romansthéâtrenouvelles – récits

Kauma

Le germe de la haine

« Les habitants disparaissaient un à un, les maisons se vidaient, le cimetière emplissait. Et la garrigue, toujours, avançait. Bientôt, sa végétation sèche assiègerait le village et submergerait tout, en une vague impitoyable chargée d’épines, laisserait sa faune hostile envahir les habitations délaissées. Et adviendrait la ruine. L’insipidité de Saint-More était si parfaite qu’on la jugeait

Lire la suite »
Arlena

L’abîme

 » Il considéra le vide. Il connaissait la dangerosité de cet endroit. Les falaises s’effritaient, reculaient de jour en jour. Quelquefois, des pans de roches entiers s’effondraient. Il était conscient de la menace, mais il avança encore un peu. Dans son dos, il sentait peser un tout autre mal, rivalisant avec l’abîme. Celui-là se dressait

Lire la suite »
Physalis

Le manque

« LE STUDIO. Il n’a pas besoin de me frapper, de m’insulter pour me faire mal. Il lui suffit de me regarder. Quand dans ses yeux je ne vois rien. Parfois, il est aussi froid que ses yeux sont durs. Jette ses pupilles sur moi. Pierres gelées. C’est à la figure que je les reçois. Un

Lire la suite »
Arlena

L’église et son secret

« Désormais, la lettre et ses mots affreux se trouvaient cachés dans le grenier de la sacristie, écrasés sous de vieux textes liturgiques. Jean recelait son mal en haut d’une église qu’il avait toujours considérée comme son refuge. Il priait pour que l’écrin de pierre et leur charge sacrée étouffent le papier, qu’ils soient une barrière

Lire la suite »
Kauma

Paris

« Paris fut un choc. Au vide immuable de Saint-More succédait un trop-plein débordant de toute part. La gare d’arrivée lui fit l’effet d’un film d’horreur. Elle n’aurait jamais cru qu’il puisse y avoir tant de monde en un même endroit, autant de gens qui s’ignoraient, se percutaient, le nez collé à leur téléphone, allant et

Lire la suite »
Arlena - Rien à craindre - un extrait d'Arlena, roman de Sebastian Regert
Arlena

Rien à craindre

 » Dans son poing serré, des morceaux de dents. Alice les enfonça dans le sable, reboucha les trous formés du bout de l’index, lissa le tout de la paume. Ultime caresse. Un instant, elle crut qu’elle allait pleurer, mais nulle émotion ne vint la submerger. Elle s’en félicita. Car elle l’avait décidée, c’est ainsi qu’elle

Lire la suite »
Kauma

Une évasion liquide

« Des bougies illuminaient la table, quelques lanternes étaient dispersées çà et là dans le jardin. La piscine s’éclaira, son rectangle bleu se découpait dans la nuit, prenait l’aspect d’un portail ouvert sur une autre dimension. Plusieurs insectes, attirés par sa lumière, se débattaient dans l’eau. Élisa se donna pour mission de les sauver, sous les

Lire la suite »
Physalis

Les craquements du plancher

« L’APPARTEMENT. Je quitte l’appartement, me fond dans la nuit. Ombre parmi les ombres, j’observe ce qui m’entoure. Les lumières des immeubles, les terrasses bondées, leur chaleur venant me caresser. Dans les restaurants, des tête-à-tête, des sourires. Des conversations dont je ne saurai jamais rien. On ne me regarde pas. On ne me voit pas. Je

Lire la suite »
Kauma

Faire « comme si »

« Hervé lui donnait l’assaut dans les combles qui lui servaient de chambre, seule zone où les Trois la laissaient en paix. Hervé, lui, y montait. Ses pas étaient lourds sur les barreaux de l’échelle, pesants sous le poids de son appétit. En l’entendant gravir les échelons, elle se le représentait comme un tas de viande

Lire la suite »